ACTUALITES MAPUTO, 27 novembre 2018 (Youpost – Xinhua) — Les députés des pays de la Communauté de développement d’Afrique australe (SADC) se sont rencontrés mardi à Maputo pour discuter des moyens de gérer efficacement les ressources naturelles, en vue de préserver l’intérêt des États membres.

A LIRE : Le président Bouteflika réitère la détermination de l’Algérie à oeuvrer avec le Maroc pour consolider les relations bilatérales

La conférence de trois jours devrait aider à transformer le contexte socio-économique actuel dans lequel une grande majorité de la population de la SADC vit sous le seuil de pauvreté, malgré le potentiel de leurs pays dans le domaine de l’exploitation des ressources naturelles.
« L’exploration des ressources naturelles devrait être un facteur qui contribue à un développement durable, harmonieux et inclusif favorable à la croissance économique, politique et sociale », a expliqué Edson Macuacua, député mozambicain.

A LIRE : Togo : le président Gnassingbé attendu en Allemagne pour le sommet du G20 Compact with Africa

Il a estimé que l’expérience des autres pays dans la gestion et la gouvernance de l’exploration des ressources naturelle est utile pour son pays. A cette occasion, les États membres riches en ressources naturelles sont invités à être prudents et à éviter les dettes insoutenables et la corruption.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.