ACTUALITES BERLIN, 12 février 2019 (Youpost – Xinhua) — L’ a besoin d’au moins 260 000 nouveaux immigrants par an jusqu’en 2060 pour pallier les pénuries de main-d’œuvre dues au déclin démographique, selon une étude publiée mardi par la Fondation Bertelsmann.
Sur ce nombre, environ 146 000 devraient immigrer de pays situés à l’extérieur de l’, précise l’étude.
L’étude tient également compte du potentiel de la population locale. Les chercheurs partent du principe que dans les années à venir, le taux de natalité progressera et qu’il y aura davantage de femmes et de personnes plus âgées au sein du marché du travail. Néanmoins, les besoins en main-d’œuvre pourraient ne pas être couverts par les ressources nationales.
L’étude a également tenté de déterminer quelle sera l’incidence de la numérisation sur les besoins en immigration. Un marché du travail de plus en plus numérisé ne réduira pas forcément le nombre des travailleurs ; en revanche, il aura besoin de davantage de travailleurs qualifiés, voire hautement qualifiés, notamment de techniciens et de chercheurs.
À l’occasion de la publication de l’étude, le président de la Fondation Bertelsmann, Jorg Drager, a dit : »Les migrations sont la clé d’un avenir prospère. L’Allemagne a besoin de travailleurs qualifiés, y compris de travailleurs originaires de régions situées à l’extérieur de l’Europe. » Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.