ACTUALITES , 14 février 2019 (Youpost – Xinhua) — La commémoration de la 16ème Journée internationale de tolérance zéro à l’égard des mutilations génitales féminines (MGF) se tiendra dans la commune de le 20 février 2019, sous le thème « Traduire les décisions politiques en actions concrètes à la base pour accélérer l’atteinte de la tolérance zéro aux mutilations génitales féminines en 2030 », a-t-on appris jeudi de source officielle.
Dans un communiqué publié jeudi par le gouvernement, les autorités soulignent que cette journée vise à mettre fin aux MGF en rappelant aux décideurs politiques nationaux, sous-régionaux et régionaux leur rôle dans l’atteinte de la tolérance zéro.
Le a noté une baisse remarquable du taux de prévalence de la pratique de l’excision, selon les estimations du ministère burkinabè en charge de la Femme, soulignant toutefois que le fléau perdure dans certaines régions du pays à travers de « nouveaux modes opératoires ».
La même source constate une baisse du taux de prévalence de la pratique qui est passé de 75,8% à 67,6% pour les femmes de 15 à 49 ans et de 13,3% à 11,3% pour la tranche d’âge des filles de 0 à 14 ans.
Le pays a adopté en janvier 2017 un Plan stratégique national de promotion de l’élimination des mutilations génitales féminines au Burkina Faso 2016-2020, avec pour objectif de réduire les taux de prévalence de 20% d’ici à 2020.
A l’occasion de la 32ème session du sommet de l’, le président burkinabè , s’est vu décerné un prix pour son engagement en faveur des femmes et de la prise en compte des questions genre dans les projets et programmes au Burkina Faso.
« Cette distinction fait suite à un processus de classement des pays par l’Union africaine, sur la prise en compte effective de la question genre et de l’autonomisation de la femme », rappelle le gouvernement burkinabè. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.