ACTUALITES RABAT, 22 avril 2019 (Youpost – Xinhua) – La 17ème édition du concours marocain du « Pont vers le Chinois » s’est tenu dimanche à Casablanca, la plus grande ville du Maroc.
Hébergé par le siège de l’Institut Confucius en Chine, le concours se compose de quatre parties : écriture en chinois, discours en chinois, quiz et représentation de talent.
Les trois instituts Confucius du Maroc ont recommandé 16 candidats à se disputer le championnat.
Plus de 100 spectateurs ont assisté au concours, dont le conseiller culturel de l’ambassade de Chine au Maroc, Chen Dongyun.
El Houcine Zraidi, de l’Université Hassan II, s’est distingué avec sa maîtrise de la langue chinoise et ses excellentes compétences en chant. Il se rendra prochainement en Chine, pour affronter les concurrents d’autres pays lors de la finale du « Pont vers le Chinois ».
Mohamed Amine Zerrade de l’Université Mohammed V a remporté la deuxième place.
« Le concours est non seulement une bonne occasion d’évaluer le niveau de mon chinois, mais également une plate-forme pour communiquer avec d’autres amoureux de la culture chinoise », a-t-il dit. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.