(Nations unies), 12 février (Xinhua) — Le ministre vénézuélien des Affaires étrangères, Jorge Arreaza, a déclaré mardi que le gouvernement dirigé par le président était prêt à discuter avec l’opposition sans conditions préalables pour trouevr une solution à la crise politique actuelle.
« Comment pourrait-il y avoir des conditions préalables entre Vénézuéliens ? Le gouvernement n’a cessé de dire : vous êtes Vénézuélien, je suis Vénézuélien. Asseyons-nous ensemble. Nous avons une Constitution. Asseyons-nous et engageons le dialogue. Essayons de trouver une solution sans aucune sorte de limite ou de conditions préalables », a déclaré M. Arreaza aux journalistes au siège de l’ à New York.
« Cette sorte d’arrogance [insister pour imposer des conditions préalables] ne fera que freiner le dialogue. C’est pourquoi nous disons que nous sommes prêts pour que l’opposition aille au bout de sa recherche d’indépendance du gouvernement des États-Unis (…) et ensuite nous pourrons nous asseoir avec l’opposition et négocier pour trouver un accord conforme à la Constitution, et trouver une solution vénézuélienne ».
Le est plongé dans les tensions politiques depuis le 23 janvier quand le président de l’Assemblée nationale, Juan Guaido, s’est déclaré président par intérim et a été reconnu à ce titre par les États-Unis et d’autres pays. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.