KOWEÏT, 15 avril (Xinhua) — Le gouvernement koweïtien a déclaré lundi qu’il espérait que les mesures prises au Soudan ouvriraient la voie à la sécurité et à la stabilité dans le pays, a annoncé l’agence de presse koweïtienne.
Le gouvernement a déclaré dans un communiqué, lors d’une réunion présidée par le Premier ministre par intérim et ministre de la Défense, Cheikh Nasser Sabah Al-Ahmad Al-Sabah, qu’il espérait que ces mesures répondraient aux aspirations « légitimes » du peuple soudanais.
Il a exhorté le peuple soudanais à avoir à l’esprit l’intérêt du pays pour préserver l’unité, la souveraineté et l’indépendance du Soudan, a indiqué le communiqué.
L’armée soudanaise a renversé et arrêté l’ancien président soudanais Omar el-Béchir le 11 avril, en réponse à quatre mois de manifestations à l’échelle nationale contre son règne de trois décennies.
Abdel-Fattah al-Burhan, chef du Conseil militaire de transition soudanais, a annoncé samedi dans un discours télévisé qu’un gouvernement civil serait bientôt formé sur la base d’un consensus national.
Il a également assuré que le Conseil militaire de transition s’était engagé à respecter une période de transition de deux ans, à l’issue de laquelle le gouvernement sera transféré au gouvernement civil formé par le peuple. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.