ACTUALITES JERUSALEM, 26 décembre 2018 (Youpost – Xinhua) — Les députés israéliens ont voté mercredi en faveur de la dissolution du Parlement et de la tenue des élections anticipées le 9 avril 2019.
Après trois tours de vote mercredi soir, la motion en faveur des élections anticipées a été adoptée à la Knesset (Parlement israélien) par 102 voix favorables sur les 120 députés que compte cette assemblée, avec deux voix contre seulement.
Cette motion de dissolution de la Knesset avait été déposé par la coalition de gouvernement dirigée par le Premier ministre Benyamin Netanyahou.
La coalition disposait de 61 sièges sur les 120 que compte l’Assemblée depuis la démission en novembre dernier de l’ex-ministre de la Défense, Avigdor Lieberman, du parti d’extrême droite Israël Beitenou (« Israël est notre foyer »), en protestation contre un accord de cessez-le-feu avec le Hamas dans la bande de Gaza.
Cette décision de la coalition survient également dans un contexte marqué par des investigations de la justice sur la femme de M. Netanyahou, Sara, soupçonnée de corruption.
Les prochaines élections aboutiront à la formation du 21ème Parlement d’Israël. Ce sera la 13ème fois sur 21 scrutins que les élections ont lieu avant la date officielle dans ce pays. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.