ACTUALITES LE CAIRE, 15 avril 2019 (Youpost – Xinhua) — Le président égyptien Abdel Fattah al-Sissi et la chancelière allemande Angela Merkel ont discuté lundi par téléphone de diverses questions régionales, dont celles relatives à la Libye et au Soudan.
M. Al-Sissi a insisté sur la nécessité d’une Libye unie et stable, et a mis en lumière le soutien de l’Egypte aux efforts de lutte contre les groupes terroristes et les milices extrémistes qui constituent une menace non seulement pour la Libye, mais aussi pour la stabilité et la sécurité de l’ensemble des pays du Moyen-Orient et d’Europe, a indiqué dans un communiqué Bassam Rady, le porte-parole du président.
Le président égyptien a également indiqué que l’Egypte suivait de près l’évolution de la situation au Soudan, et que son pays soutenait les choix du peuple soudanais.
Pour sa part, Mme Merkel a déclaré que l’Allemagne souhaitait parvenir à une solution politique à la crise libyenne par le biais d’un dialogue entre les parties en présence en Libye, et a souligné la nécessité d’intensifier les efforts visant à mettre fin à la dégradation de la situation dans ce pays.
Depuis le début du mois d’avril, l’armée libyenne établie dans l’est du pays, dirigée par Khalifa Haftar, a lancé une offensive visant à s’emparer de Tripoli, capitale du pays et siège du gouvernement soutenu par l’ONU.
La Libye peine à accomplir sa transition démocratique, et reste plongée dans l’insécurité et le chaos depuis la chute du régime de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.