ACTUALITES JOHANNESBURG, 15 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Alors que la croissance sud-africaine est lente et le chômage persistant, le président sud-africain Cyril Ramaphosa a déclaré, à l’occasion de la conférence investisseurs de Goldman Sachs, que son gouvernement se concentrerait sur des réformes économiques qui débloqueraient les potentiels économiques et créeraient de l’emploi.
Au cours d’un échange mercredi à Johannesburg avec le PDG de Goldman Sachs pour l’Afrique subsaharienne Colin Coleman, M. Ramaphosa a indiqué que rétablir l’économie en premier lieu résoudrait d’autres problèmes pressants.
« Le principal problème que nous avons en tant que pays est une croissance lente, tout tourne autour de l’économie. Nous devons nous concentrer sur des façons de revitaliser l’économie, ce qui passe principalement par la création d’emplois », a-t-il affirmé.
Depuis l’élection de M. Ramaphosa comme président du Congrès national africain (ANC), les économistes estiment que l’Afrique du Sud doit clarifier sa position politique.
Le président a soutenu que la certitude politique était cruciale pour attirer des investisseurs et éliminer d’autres goulots d’étranglement faisant obstacle aux investissements.
M. Ramaphosa a déclaré que des réformes seraient mises en place dans les entreprises publiques en difficulté comme la compagnie d’électricité Eskom, ajoutant que celle-ci était en restructuration et que le gouvernement ne pouvait pas la laisser mettre la clé sous la porte.
« C’en est fini du délestage des charges. Eskom est la seule société de l’histoire de l’Afrique du Sud à avoir une dette de 430 milliards de rands (30,3 milliards de dollars). Eskom est trop grande, trop importante pour tomber. Si Eskom s’effondre, l’économie s’effondre », a-t-il averti.
« Nous ferons le ménage chez Eskom. Au niveau fiscal, nous devons être capable de réduire les coûts », a-t-il ajouté.
Il a indiqué aux délégués qu’une unité de politique qui existait sous l’ancien président Thabo Mbeki serait remise en place pour assurer que ces politiques soient mises en œuvre avec succès. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.