ACTUALITES , 12 janvier 2019 (Youpost – Xinhua) — Le régulateur bancaire chinois a imposé plus de 3.800 sanctions en 2018, un nombre record.
Les prêts à destination du secteur immobilier constituent un domaine clé pour la régulation, et plus de 30 banques ont été sanctionnées pour des pratiques de violation des règles.
La China Minsheng Bank a été condamnée à 31,6 millions de yuans d’amendes (4,68 millions de dollars) début décembre dernier pour des irrégularités comprenant l’investissement de fonds de gestion de patrimoine sur le marché immobilier.
Les entorses en matière de prêts et le manque de supervision pourraient causer des défauts et des fraudes sur les prêts, entraînant des risques financiers, augmentant l’endettement des ménages, gonflant les cours boursiers et générant des bulles immobilières.
Les autorités chinoises ont décidé en début d’année dernière de sévir face aux activités illégales de financement immobilier, dans le cadre de leurs efforts pour freiner la spéculation sur le marché immobilier. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.