ACTUALITES WASHINGTON, 2 janvier 2019 (Youpost – Xinhua) — Le président américain Donald Trump a déclaré mercredi que le retrait des forces américaines de Syrie serait progressif, démentant certaines informations selon lesquelles il pourrait s’étaler sur quatre mois.
« Sur une période de temps. Je n’ai jamais dit qu’on partirait demain », a-t-il répondu à des journalistes à la Maison Blanche qui lui demandaient s’il existait un calendrier de retrait.
M. Trump a balayé un article du New York Times selon lequel il aurait été demandé à l’armée américaine de retirer dans un laps de quatre mois les quelque 2.000 militaires qui y sont aujourd’hui déployés.
L’administration Trump a annoncé le 19 décembre dernier qu’elle avait commencé à rapatrier des soldats en estimant que la guerre contre l’Etat islamique avait été gagnée. Des médias avaient cité des responsables anonymes selon qui ce retrait serait « rapide » et « total ».
M. Trump avait lui-même atténué cette annonce, indiquant la semaine dernière que ce retrait se ferait « lentement ». Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.