ACTUALITES BEIJING, 29 mars 2019 (Youpost – Xinhua) — La Chine a publié 11,25 millions de spectres d’objets célestes captés par le télescope d’observation LAMOST (Large Sky Area Multi-Object Fiber Spectroscopic Telescope, LAMOST), a-t-on appris vendredi des Observatoires astronomiques nationaux de Chine (OANC), dépendant de l’Académie chinoise des sciences.
Plus grand télescope d’observation spectrale du monde, le LAMOST est le premier projet à obtenir plus de 10 millions de spectres.
Les spectres sont essentiels dans l’étude des compositions chimiques, des densités, des atmosphères et du magnétisme des corps célestes.
Parmi les spectres publiés, 9,37 millions sont des spectres de haute qualité et 6,36 millions de spectres stellaires, soit le plus grand catalogue de paramètres stellaires du monde.
Achevé en 2008, le LAMOST a commencé ses observations en 2012. Le télescope se situe à l’Observatoire Xinglong de l’OANC, dans la province chinoise du Hebei (nord).
Le télescope peut observer environ 4.000 corps célestes en même temps. Il peut également aider à calculer l’âge de plus d’un million d’étoiles, offrant des données pour étudier l’évolution de notre galaxie. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.