ACTUALITES LOME, 15 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Le conseil des ministres du Togo a autorisé mercredi le pays à adhérer à la Convention visant à faciliter le trafic maritime international (Convention FAL) signée le 9 avril 1965 à Londres, d’après un communiqué officiel dont la copie est parvenue à Xinhua à Lomé.
« L’adhésion à cette Convention permettra la simplification des formalités administratives dans le domaine des transports maritimes et renforcera également l’attractivité du Togo, compte tenu de sa position géographique et des potentialités qu’offre son port en eau profonde », indique le communiqué.
Selon les autorités togolaises, en adhérant à la convention, le Togo pourra « mobiliser davantage les partenaires dans la mise en œuvre du Plan national de développement (PND) « .
Il faut retenir que le PND couvre la période 2018-2022 avec un coût total estimé à 8,3 milliards de dollars et comprend trois axes.
La Convention FAL, adoptée en 1965 au cours d’une conférence de l’Organisation Maritime Internationale (OMI), a pour « objectif principal de rendre les transports maritimes plus accessibles, en simplifiant notamment les formalités, les documents requis et les procédures liées à l’arrivée, au séjour et au départ des navires effectuant des voyages internationaux ». Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.