ACTUALITES BEIJING, 12 juin 2019 (Youpost – Xinhua) — La Chine a introduit une série de mesures politiques visant à promouvoir le développement sain des institutions médicales et sanitaires privées, selon une nouvelle directive publiée conjointement par dix organismes du gouvernement central.
Le gouvernement renforcera l’appui aux institutions médicales et sanitaires privées, et fera progresser les efforts pour améliorer les services et simplifier les validations du gouvernement, a-t-on appris du document.
Le nombre d’établissements médicaux et sanitaires privés a atteint 459.000, représentant environ 46% du total du pays, sur le bilan établi fin 2018, selon Wang Hesheng, chef adjoint de la Commission nationale de la santé, lors d’une séance d’information sur la directive tenue mercredi.
Sur le bilan établi fin 2018, la Chine comptait 21.000 hôpitaux gérés par le secteur privé, soit 63,5% du total, a ajouté M. Wang.
La Chine a constaté une croissance stable de la proportion de travailleurs, de malades et de traitements dans les établissements médicaux et sanitaires privés au cours des dernières années, selon M. Wang.
Le nombre et l’ampleur des hôpitaux publics doivent être contrôlés conformément aux exigences du 13e plan quinquennal (2016-2020) pour laisser suffisamment de place au développement des établissements médicaux privés, selon la directive.
En augmentant ou en ajustant les ressources médicales et sanitaires, les autorités locales doivent d’abord prendre en considération les établissements médicaux et sanitaires financés par des secteurs non gouvernementaux, affirme le document.
Les achats publics de services des établissements médicaux et sanitaires privés doivent être soutenus, conformément au principe de la concurrence loyale et de la sélection au mérite, afin que les résidents des communautés aient accès à des médecins de famille, entre autres services de soins. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.