ADDIS-ABEBA, 24 mars (Xinhua) — Un diplomate sud-soudanais a salué dimanche l’aide de la Chine dans le processus de paix au Soudan du Sud et a exhorté celle-ci à renforcer son rôle positif dans son pays.
James Morgan, ambassadeur du Soudan du Sud en Éthiopie et auprès de l’Union africaine, a déclaré que la Chine a joué un rôle positif au fil des ans pour aider son pays.
« La Chine a une bonne politique de non-ingérence dans les affaires intérieures des autres pays. Elle joue un rôle positif au Soudan du Sud grâce à ses soldats de la paix qui construisent des ponts et des écoles en plus de leur rôle habituel de maintien de la paix », a dit M. Morgan à Xinhua dans un entretien .
« La Chine est déjà un partenaire clé du développement du Soudan du Sud. Alors que le Soudan du Sud entre dans une période de paix relative après la signature de l’accord de paix de septembre 2018, je pense que la Chine nous aidera à construire des routes, des ponts et des oléoducs endommagés », a dit M. Morgan.
La Chine a envoyé plusieurs groupes de forces de maintien de la paix et de policiers au Soudan du Sud sous mandat de l’ONU depuis le début des troubles civils dans ce pays d’Afrique de l’Est.
Les Casques bleus chinois au Soudan du Sud s’emploient à protéger les camps de réfugiés, à réparer les infrastructures endommagées et à faciliter les initiatives de paix locales.
Le diplomate sud-soudanais a appelé les autres pays à soutenir aussi activement les résultats de l’accord de paix de septembre 2018.
« La paix au Soudan du Sud est réelle », a-t-il affirmé. « J’appelle tous les partenaires internationaux à aider le peuple et le gouvernement du Soudan du Sud dans leurs efforts pour parvenir à la mise en œuvre intégrale de l’accord de paix ».
Le Soudan du Sud a sombré dans la violence en décembre 2013 après qu’un différend politique entre le président Salva Kiir et son ancien vice-président Riek Machar a entraîné une scission de l’armée, laissant les soldats se battre en parallèle aux divisions ethniques.
On estime que la guerre civile a coûté la vie à des dizaines de milliers de sud-soudanais et déplacé des millions d’autres.
En septembre 2018, le gouvernement du Soudan du Sud et les factions armées ont signé un accord de paix en Éthiopie après cinq ans de combats.
L’accord de paix semble être en grande partie respecté, en dépit de violations mineures occasionnelles commises par des factions armées. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.