ACTUALITES KAMPALA, 6 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Les responsables des agences de lutte contre la corruption en Afrique ont entamé lundi une réunion de six jours à Kampala, capitale ougandaise, pour partager leurs expériences et renforcer leurs efforts de coordination dans la lutte contre ce fléau.
Le président ougandais, Yoweri Museveni, a ouvert la réunion, intitulée la « 9e Conférence régionale du Commonwealth pour les responsables des agences de lutte contre la corruption en Afrique », et a présenté aux délégués de 16 pays africains trois problèmes clés à résoudre dans la lutte contre la corruption.
Il faudrait mener des enquêtes approfondies, appliquer les poursuites et faire en sorte que les tribunaux puissent rendre une justice immédiate, a-t-il déclaré.
« La lutte contre la corruption peut être gagnée, nous devons seulement travailler ensemble pour y parvenir », a dit le président.
Selon l’agence anti-corruption en Ouganda, organe d’inspection du gouvernement, la conférence constitue une plate-forme unique pour partager les meilleures pratiques émergentes en matière de lutte contre la corruption et les innovations nationales en matière de lutte contre le vice.
La Banque mondiale considère la corruption comme un défi majeur pour pouvoir mettre fin à l’extrême pauvreté d’ici à 2030 et renforcer la prospérité partagée pour les 40% des personnes les plus pauvres des pays en développement. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.