ACTUALITES BEIJING, 16 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Le rover lunaire chinois Yutu-2, le premier se trouvant sur la face cachée de la Lune, a découvert des substances au coeur du sol lunaire qui pourraient aider à révéler la composition mystérieuse du manteau lunaire, ainsi que la formation et l’évolution de la Lune et de la Terre.
Analysant les données obtenues par le spectromètre infrarouge visible et proche installé sur Yutu-2, une équipe de recherche conduite par Li Chunlai, des Observatoires astronomiques nationaux de Chine relevant de l’Académie des Sciences de Chine (ASC), a découvert que le sol lunaire dans la zone d’alunissage de la sonde Chang’e-4 contenait de l’olivine et du pyroxène provenant du manteau lunaire au coeur de la Lune.
Après que Chang’e-4 a réussi le 3 janvier 2019 son alunissage dans le cratère Von Karman du Bassin Pôle Sud-Aitken, le rover Yutu-2 a capturé des données spectrales de bonne qualité sur les deux sites.
« Les données, qui ne ressemblent pas à celles prises par Yutu sur la face visible de la Lune, ont été une belle surprise pour nous », a indiqué M. Li.
Les analyses ont montré que le sol lunaire dans la zone d’alunissage contenait une large quantité d’olivine et du pyroxène avec un bas niveau de calcium, ainsi qu’une petite quantité de pyroxène avec un niveau élevé de calcium, qui proviennent probablement du manteau lunaire, selon lui.
Les premières découvertes importantes de la sonde Chang’e-4 depuis son alunissage sur la face cachée de la Lune ont été publiées en ligne dans le dernier numéro de la revue scientifique Nature. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.