ACTUALITES WASHINGTON, 13 février 2019 (Youpost – Xinhua) — Près de six électeurs sur 10 aux États-Unis sont opposés à l’hypothèse d’une nouvelle interruption partielle des services gouvernementaux (« shutdown ») en raison du différend entre la Maison Blanche et les Démocrates du Congrès sur le financement d’un mur à la frontière, selon un nouveau sondage publié mercredi.
Seuls 33% des sondés soutiendraient un nouveau shutdown motivé par l’exigence du président américain Donald Trump de construire un mur le long de la frontière entre les États-Unis et le Mexique, révèle ce sondage mené par POLITICO/Morning Consult.
Toutefois, les électeurs sondés sont divisés équitablement sur la question de la construction de ce mur à la frontière sud du pays, qui est la promesse de campagne la plus emblématique de M. Trump.
47 % des électeurs sondés soutiennent la proposition de construction du mur, tandis que 47% s’y opposent, selon ce sondage. Les sondages antérieurs révélaient des nombres plus élevés d’opposants à ce mur.
Ce sondage a été mené avant la conclusion lundi d’un accord de principe bipartisan entre les députés sur le budget et la sécurité des frontières. La Chambre des Représentants devrait voter cet accord jeudi, selon les prévisions.
Cet accord permettrait de financer le département de la Sécurité intérieure et les autres agences fédérales jusqu’à la fin du mois de septembre. Cet accord ne prévoit aucun crédit pour la construction d’un mur de ciment à la frontière, et beaucoup moins que demandé par M. Trump pour l’établissement de grillages.
Ce sondage a également révélé une progression de la cote de popularité de M. Trump, située à 45%, contre 41% il y a une semaine.
Le désaccord entre la Maison-Blanche et les démocrates au Congrès sur le financement du mur à la frontière a déjà provoqué un shutdown d’une longueur record de 35 jours, qui a été levé fin janvier lorsque M. Trump a accepté de financer le gouvernement pendant trois semaines pour permettre les négociations.
La loi de finance provisoire arrive à expiration vendredi. La nouvelle loi de finances devra être approuvée par vote par la Chambre des Représentants et le Sénat puis promulguée par M. Trump pour éviter un nouveau shutdown.
Ce sondage a été mené entre le 7 et le 10 février auprès de 1 845 électeurs inscrits, avec une marge d’erreur d’échantillonnage de 2 points de pourcentage. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.