ACTUALITES WASHINGTON, 13 mars 2019 (Youpost – Xinhua) — Les États-Unis clouent au sol tous les Boeing 737 MAX 8 et 9, a dit le président des États-Unis, Donald Trump, alors que le pays était le dernier grand pays à ne pas avoir décidé l’interdiction depuis que deux de ces appareils s’étaient écrasés au cours de ces derniers mois.
« Tous ces avions sont cloués au sol, à effet immédiat », a dit M. Trump lors d’un point de presse, faisant référence aux différents modèles de Boeing 737 MAX.
« La sécurité des Américains, parmi tous les peuples, est notre préoccupation majeure », a dit M. Trump.
Peu après les déclarations de M. Trump, l’Administration fédérale de l’aviation (FAA) des Etats-Unis a indiqué avoir ordonné la suspension provisoire des vols de Boeing 737 MAX exploités par des compagnies aériennes américaines ou effectués sur le territoire des États-Unis.
La décision a été prise quelques heures après que le Canada a annoncé avoir interdit les Boeing 737 MAX dans son espace aérien, indiquant ainsi que les États-Unis s’inclinent devant la pression croissante exercée par la communauté internationale pour clouer les appareils au sol.
Les États-Unis sont le dernier grand pays à suspendre les vols des appareils mis en cause, en dépit des appels répétés lancés par des législateurs, experts et observateurs américains, au cours de ces derniers jours, pour que la FAA accorde la priorité à la sécurité.
Dimanche, un Boeing 737 MAX 8 de la compagnie Ethiopian Airlines qui reliait Adis-Abeba à Nairobi, au Kenya, s’est écrasé, tuant les 157 personnes à bord. Un appareil identique, de la compagnie Lion Air, s’était écrasé en octobre en Indonésie, tuant les 189 personnes à bord. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.