ACTUALITES WASHINGTON, 5 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a déclaré dimanche lors d’une interview que les Etats-Unis étaient « encore en train d’examiner une réponse appropriée » aux récents tirs de projectiles de la République populaire démocratique de Corée (RPDC).
Dans une interview avec l’émission « Face the Nation » de CBS, M. Pompeo a mentionné une possible corrélation entre les tirs de projectiles de la RPDC et la visite de son dirigeant suprême Kim Jong Un en Russie.
« Vous avez pu constater que cela s’était produit juste après sa visite en Russie. Il a décidé d’agir ainsi juste après avoir parlé à Vladimir Poutine. Nous sommes encore en train d’examiner une réponse appropriée », a-t-il déclaré.
L’état-major sud-coréen a annoncé un peu plus tôt dans la semaine que la RPDC avait tiré plusieurs projectiles non identifiés à courte portée au large de ses côtes orientales.
Les sanctions les plus sévères que la RPDC ait jamais connues sont toujours en place, a indiqué M. Pompeo en réponse à la question de savoir si ces tirs méritaient de nouvelles sanctions. « Cela explique probablement une partie de la pression qui pèse aujourd’hui sur le président Kim », a-t-il ajouté.
Il a néanmoins renouvelé son appel à la RPDC à négocier avec la partie américaine au sujet de la dénucléarisation.
« Je veux que tous vos spectateurs sachent que nous allons épuiser toutes les options diplomatiques existantes. Je continue d’inviter nos homologues à négocier. Nous restons convaincus qu’il existe un moyen pour amener le président Kim à dénucléariser sans recourir à autre chose qu’à la diplomatie. Nous espérons pouvoir y arriver », a expliqué M. Pompeo.
« Nous avons réalisé de réels progrès entre Singapour et Hanoï, et nous espérons que ces progrès se poursuivront. Ce serait la meilleure solution pour le monde entier », a-t-il affirmé.
Le président américain Donald Trump a déclaré samedi sur Twitter, qu’il avait « confiance » en un accord ultime avec Pyongyang.
« Tout est possible dans ce monde si intéressant… Un accord sera conclu ! », a-t-il affirmé sur Twitter.
L’Agence de presse centrale coréenne (KCNA), l’agence de presse officielle de la RPDC, a rapporté dimanche que Kim Jong Un avait personnellement dirigé samedi un exercice de frappes défensives dans la mer de l’Est (appelation coréenne de la mer du Japon, ndlr). Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.