in

Les industriels allemands appellent à une coopération plus étroite avec la Russie – Actualités 11/01/2019

ACTUALITES BERLIN, 11 janvier 2019 (Youpost – Xinhua) — L’, l’ (UE) et la doivent coopérer plus étroitement dans les domaines économiques et politiques, a préconisé vendredi la German Eastern Association (OAOEV).
Dans un document de synthèse comprenant 15 chapitres thématiques, l’association d’industriels allemands a présenté un « nouvel ordre du jour » visant à une coopération plus étroite avec la Russie, notamment dans les secteurs où une coopération existe déjà, mais aussi dans ceux où le potentiel est important.
Selon le président de l’OAOEV, Wolfgang Buechele, la numérisation est un bon exemple de secteur dans lequel la coopération pourrait être renforcée. « La Russie constitue le plus grand marché d’Europe pour le commerce électronique, avec environ 90 millions d’utilisateurs », a expliqué M. Buechele.
Outre la numérisation, les secteurs de l’agriculture et de l’alimentation sont également « d’énormes domaines de travail communs », explique le document de synthèse. La Russie pourrait être le premier producteur de céréales d’Europe et jouer un rôle énorme dans l’approvisionnement alimentaire mondial, a dit M. Buechele.
Le document suggère également que des projets conjoints pour l’élimination des déchets nucléaires, la sécurisation de l’approvisionnement en matières premières, ou la poursuite du développement des systèmes éducatifs sont « également nécessaires et prometteurs ».
Le ministre allemand des Affaires étrangères, Heiko Maas, a également appelé son gouvernement à définir une « nouvelle politique tournée vers les pays d’Europe de l’Est ». Il a en outre insisté sur le fait qu’en dépit de l’importance de la Russie, cette politique « ne doit pas se limiter à une politique russe », ajoutant qu’elle ne pourra être élaborée qu’avec le concours d’autres partenaires d’Europe de l’Est.
L’OAOEV a déclaré que l’UE ne pourra améliorer les relations que si la Russie coopère de façon appropriée. Cependant, « l’idée que l’avantage procuré à une partie est un inconvénient pour l’autre partie » doit être quotidiennement réfutée par les économistes mondiaux, estime notamment le document de synthèse de l’OAOEV. Fin

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

Point de l’actualité du 11 2019 à 21H00 GMT

Bonsoir, Afrique du 11 2019