ACTUALITES TRIPOLI, 16 juin 2019 (Youpost – Xinhua) — L’aviation de l’Armée nationale libyenne (ANL), la milice de l’homme fort de l’est du pays, Khalifa Haftar, a bombardé samedi un dépôt militaire gouvernemental dans l’est de la capitale, Tripoli, faisant neuf morts et endommageant un hôpital voisin, selon les autorités.
Les neuf victimes, dont deux femmes et un enfant, sont toutes des civils, a indiqué Fawzi Ouanis, porte-parole du ministère de la Santé.
L’ANL a affirmé que sa frappe avait visé « le plus grand dépôt de munitions » appartenant au gouvernement reconnu par l’ONU. Elle tente depuis début avril de s’emparer de Tripoli.
D’après l’Organisation mondiale de la santé (OMS), les combats ont fait jusqu’ici 653 morts et 3.547 blessés.
La Libye connaît une période de transition chaotique depuis la chute de l’ancien dirigeant Moammar Kadhafi en 2011. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.