ACTUALITES NEW DELHI, 16 février 2019 (Youpost – Xinhua) — L’Inde a fait passer samedi à 200% les droits de douane sur les marchandises importées du Pakistan, ont annoncé des responsables.
La décision a été prise après le retrait du statut de « nation la plus favorisée » (NPF) accordé auparavant à Islamabad par New Delhi.
« L’Inde a retiré le statut de NPF au Pakistan après l’incident de Pulwama. Après le retrait, les droits de douane de base sur toutes les marchandises exportées du Pakistan vers l’Inde ont été portés à 200% avec effet immédiat », a déclaré le ministre indien des Finances, Arun Jaitley, dans un communiqué publié sur Twitter.
L’Inde a retiré le statut de NPF au Pakistan vendredi, à la suite de l’attaque meurtrière d’un activiste dans la partie du Cachemire contrôlée par New Delhi.
Jeudi, au moins 40 éléments paramilitaires appartenant à la Force centrale de la police de réserve (CRPF) de l’Inde ont été tués et de nombreux autres blessés après qu’un kamikaze eut lancé son véhicule lourdement chargé d’explosifs sur leur convoi qui circulait sur une autoroute nationale près du village de Lethpora, dans le district de Pulwama, à environ 27 km au sud de la ville de Srinagar, capitale d’été de la partie du Cachemire contrôlée par l’Inde.
Le groupe militant Jaish-e-Mohammad (JeM), qui a revendiqué l’attaque, a déclaré que c’est un cadre local de l’organisation qui a mené l’attaque meurtrière.
L’Inde a accusé le Pakistan d’être responsable de l’attaque, une affirmation rejetée par Islamabad.
Selon certaines informations, les échanges commerciaux entre l’Inde et le Pakistan ont légèrement augmenté pour atteindre 2,41 milliards de dollars américains en 2017-2018. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.