ACTUALITES PARIS, 23 février 2019 (Youpost – Xinhua) — Pour la première fois, le président irakien, Barham Saleh, sera accueilli le lundi 25 février au siège de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) à Paris par sa directrice générale Audrey Azoulay, a annoncé l’organisation onusienne dans un communiqué publié ce samedi.
Cette rencontre entre le président irakien et la directrice générale de l’Unesco est « inédite », a souligné l’Unesco, précisant qu’il s’agissait « d’un symbole fort de l’engagement de l’Unesco en Irak notamment à travers des projets d’envergure liés à l’éducation ou au patrimoine sur l’ensemble du territoire irakien ».
L’entretien entre M. Saleh et Mme Azoulay portera plus particulièrement sur l’initiative « Faire revivre l’Esprit de Mossoul », lancée par la directrice générale de l’Unesco en février 2018, qui vise à reconstruire le patrimoine culturel, à réhabiliter le système éducatif et à revitaliser la vie culturelle dans la ville.
« Nous souhaitons concentrer nos efforts sur la dimension humaine de la reconstruction de la ville à travers la promotion de la culture et de l’éducation. C’est seulement en réhabilitant l’héritage culturel commun et en revitalisant la vie culturelle et éducative que les Mossouliotes pourront de nouveau être acteurs du renouveau de leur pays. Telle est l’ambition de cette initiative d’ampleur inédite », a-t-elle déclaré.
Selon l’Unesco, des appuis financiers majeurs (plus de 100 millions de dollars américains) ont été rassemblés autour de projets s’inscrivant dans le cadre de l’Initiative, notamment avec l’appui fort des Emirats arabes unis (EAU) ou encore de l’Union européenne (UE). Parmi les chantiers déjà lancés figure la reconstruction de l’emblématique mosquée Al-Nouri. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.