ACTUALITES BAMAKO, 17 mars 2019 (Youpost – Xinhua) — Au moins 16 militaires maliens ont été tués ce dimanche dans l’attaque contre leur camp à Dioura, au centre du pays, a-t-on appris de sources militaires concordantes.
L’attaque a été menée, ce dimanche aux environs 06h00 du matin, par une quarantaine d’hommes non identifiés, lourdement armés.
Selon des sources militaires, 16 éléments des forces armées maliennes ont été tués et huit autres portés disparus.
D’autres sources locales ont cependant fait état de la mort d’entre 17 et 20 militaires, ajoutant que les assillants ont emporté aussi du matériel.
Sur leur site, les forces armées maliennes ont confirmé l’attaque, sans donner de bilan précis.
« Les combats ont causé des pertes des deux côtés. A l’heure actuelle, l’aviation militaire survole la localité et des renforts terrestres sont en mouvement », ont-elles déclaré. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.