ACTUALITES LAGOS, 12 janvier 2019 (Youpost – Xinhua) — Le parti au pouvoir All Progressives Congress (APC) a fait part de ses inquiétudes samedi suite au piratage de son site Internet officiel apc.com.ng, ajoutant qu’il avait trouvé du contenu non autorisé sur celui-ci.
Bien que le parti n’ait spécifiquement désigné aucune personne ni aucune organisation en particulier, il a déclaré qu’il ne laisserait pas les personnes désespérées réussir dans leurs intrigues malfaisantes.
Lanre Issa-Onilu, porte-parole de l’APC, a indiqué dans un communiqué reçu par Xinhua que le site a été fermé pendant que des mesures étaient prises pour renforcer ses fonctions de sécurité.
« Notre attention vient d’être attirée sur le fait que le site Internet officiel de l’APC, apc.com.ng, a été piraté avec du contenu non autorisé publié sur nos pages », a précisé le communiqué.
« Des dispositions sont en cours pour le nettoyer, renforcer sa sécurité et le rétablir le plus rapidement possible. Nous ne laisserons pas les personnes désespérées réussir dans leurs intrigues malfaisantes », a ajouté le parti. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.