ACTUALITES WELLINGTON, 16 juin 2019 (Youpost – Xinhua) — Le ministère néo-zélandais de la Défense civile et de la Gestion des situations d’urgence a déclaré dimanche que le second séisme à avoir frappé les îles Kermadec en quelques heures ne provoquerait sans doute pas de tsunami.
Cette secousse de magnitude 6,6 a eu lieu dimanche à 17h30 heure locale avec une profondeur de 35km, selon l’Institut américain de géophysique (USGS).
Un précédent séisme d’une magnitude 7,4 avait été ressenti la veille à 150 km au nord-est de l’île de l’Espérance, qui fait partie de l’archipel de Kermadec, a-t-on ajouté de même source.
Les îles Kermadec, situées à environ 1.000km au nord-est de la Nouvelle-Zélande, ne peuvent se visiter qu’avec un permis spécial. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.