ACTUALITES CHANGSHA, 16 avril 2019 (Youpost – Xinhua) — Un changement est enfin venu pour Demacia, un chien errant âgé de six mois dans la ville chinoise de Changsha (centre).
Demacia a été découvert par des activistes animaliers dans un parking souterrain il y a environ un mois. Après les tentatives vaines pour trouver son propriétaire, le chien a été emmené par un bénévole.
Samedi après-midi, 51 villes à travers la Chine, comme Beijing et Shanghai, ont organisé une journée d’adoption pour les animaux de compagnie dans le but de promouvoir « l’adoption au lieu d’acheter. »
Initiée par la Journée d’adoption de Beijing, une plate-forme basée dans la capitale, l’événement annuel a eu lieu cinq fois.
Demacia était parmi 30 chiens et dix chats en attente d’être adoptés à Changsha. L’événement a été organisé dans un centre commercial. Chaque animal avait son profil, dont l’âge, la personnalité et l’état de santé à côté de lui. Pour soulager leur nervosité, chacun a été assigné un bénévole pour le nourrir et le présenter.
L’endroit était rempli de gens, principalement des parents et leurs enfants. Le bureau d’information était encore plus encombré avec beaucoup de gens s’informant du processus d’adoption et remplissant les formulaires de demande.
En peu de temps, Demacia a été repéré par Xue Pingping, âgée de 29 ans, et son fils.
« Nous avions un chien dans notre famille. Après la présentation du bénévole et une discussion avec mon mari, nous avons décidé d’adopter le petit chien », a déclaré Mme Xue.
Après avoir rempli les formulaires, la famille a confirmé la date d’une « visite à domicile » avec le bénévole.
« Nous devons nous assurer que les nouveaux propriétaires sont les plus appropriés pour les animaux. Ainsi, après la procédure de sélection initiale, nos bénévoles vont leur rendre une visite pour double confirmation. Les propriétaires potentiels doivent signer un accord d’adoption et fournir une copie de leurs informations d’identification avant qu’ils ne puissent récupérer les animaux », a déclaré Hu Yiming, organisateur de l’événement de Changsha et aussi un directeur d’un organisme caritatif pour les animaux errants.
« La procédure est compliquée, mais elle en vaut la peine », a-t-il estimé.
He Hao était aussi parmi la foule, avec son propre chien.
« J’ai adopté le chien le 17 juin de l’année dernière et je l’ai nommé 17 pour commémorer la date de notre rencontre », a-t-il dit. Son fils a même choisi la médecine vétérinaire comme spécialité à l’université.
À côté des animaux, des vétérinaires volontaires ont également offert des consultations gratuites.
C’était la troisième fois que Wen Haitao, chef d’un hôpital vétérinaire local, participait à cet événement.
« J’ai constaté une amélioration des efforts de protection des animaux de compagnie en Chine ces dernières années, alors que plus de villes ont introduit des lignes directrices pour garder les animaux de compagnie et que les organismes caritatifs ont proliféré », a ajouté M. Wen.
« Les animaux ne peuvent pas être sauvés par une institution, mais par le bon cœur de tout le monde dans la société », a déclaré la bénévole Xia Bing. Elle prend des photos pour les animaux pendant son temps libre et espère que ses photos peuvent amener plus de gens.
Samedi soir, M. Hu a reçu plus de 130 demandes, en hausse par rapport aux événements précédents.
« Environ 70% des animaux seront adoptés, ce qui est plus que l’année dernière », a-t-il noté. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.