ACTUALITES , 12 février 2019 (Youpost – Xinhua) — La police turque a interpellé 641 personnes, suspectées de liens présumés avec le réseau à l’origine du coup d’État manqué de 2016, lors de raids menés mardi dans l’ensemble du pays, a rapporté l’agence de presse étatique Anadolu.
Plus tôt dans la journée, le bureau du procureur général d’Ankara a annoncé que des responsables avaient envoyé aux autorités de dizaines de provinces le nom de 1 112 personnes faisant l’objet d’une enquête sur des liens présumés avec le prédicateur turc Fethullah Gülen, qui réside actuellement aux États-Unis et est accusé d’avoir planifié le coup d’État, de même que son mouvement, répertorié comme une « organisation terroriste » en .
Les partisans de Fethullah Gülen sont souvent poursuivis pour avoir falsifié des documents officiels ou laissé fuiter des documents d’examen afin d’infiltrer leurs membres dans l’appareil d’État, notamment la police, l’armée et la justice.
Ankara accuse Fethullah Gülen, qui vit en exil volontaire aux États-Unis depuis 1999, et son réseau d’avoir fomenté le coup d’État manqué de juillet 2016, à l’occasion duquel 250 personnes ont été tuées. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.