ACTUALITES BEIJING, 18 septembre 2018 (Youpost – Xinhua) — Voici notre rubrique « Point de l’actualité à 03h00 GMT » :
– – –
Trump : les Etats-Unis étudient l’ouverture d’une base militaire permanente en Pologne
WASHINGTON — Le président américain Donald Trump a déclaré mardi que les Etats-Unis envisageaient d’établir une base militaire permanente en Pologne en réponse à une proposition de son homologue polonais Andrzej Duda. Lors d’une conférence de presse conjointe à la Maison Blanche, M. Duda a indiqué avoir suggéré lors de son entretien avec son hôte qu’une base américaine permanente s’installe en Pologne. « On pourrait l’appeller Fort Trump », a-t-il glissé.
– – –
L’OMS lance un appel à agir d’urgence pour mettre fin à la tuberculose
NEW YORK (Nations Unies) — L’Organisation mondiale de la santé (OMS) tire la sonnette d’alarme car, si le nombre de nouveaux cas de tuberculose et de décès a baissé l’année dernière, les pays ne se mobilisent pas suffisamment pour mettre fin à la tuberculose d’ici à 2030. « C’est la première fois que nous sommes témoins d’un intérêt politique à un si haut niveau et d’une prise de conscience de ce qu’il faut faire à l’échelle mondiale pour mettre fin à la tuberculose et à la tuberculose pharmacorésistante », a déclaré le Dr Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS.
– – –
Gabon : Moussa Faki Mahamat à Libreville pour préparer le sommet extraordinaire sur la réforme de l’UA
LIBREVILLE — Le président de la Commission de l’Union africaine (UA), le Tchadien, Moussa Faki Mahamat, a effectué lundi à Libreville une visite de travail préparatoire au prochain sommet extraordinaire de l’Union africaine sur la réforme de l’institution, a annoncé mardi la présidence gabonaise. Ce sommet aura lieu les 17 et 18 novembre au siège de l’UA à Addis-Abeba en Ethiopie. Moussa Faki Mahamat, accompagné d’une forte délégation, a été reçu en audience au palais présidentiel par le No1 gabonais, Ali Bongo Ondimba.
– – –
L’UE organise un exercice sur la gestion régionale des crises épidémiques majeures dans trois villes africaines
COTONOU — L’Union européenne organise simultanément à partir de ce mardi dans trois grandes villes africaines, notamment Cotonou au Bénin, Yaoundé au Cameroun et à Libreville au Gabon, un exercice international de simulation sur la gestion régionale des crises épidémiques majeures, annonce un communiqué parvenu à Xinhua dans la métropole béninoise. Selon la même source, cet exercice permettra non seulement aux trois pays de tester la mise en œuvre d’une cellule de gestion d’une situation de crise épidémique, mais favorisera aussi le développement des politiques de préparation des pays de la façade atlantique africaine à la gestion de crise dans la continuité et la complémentarité des programmes mise en œuvre par l’Organisation mondiale de la santé, de l’Organisation Ouest africaine de la santé et de CDC Afrique. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.