ACTUALITES PARIS, 20 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Voici notre rubrique « Point de l’actualité » à 21H00 GMT :
– – –
L’Iran ccommence à quadrupler son stock d’uranium faiblement enrichi
TEHERAN — L’Iran a commencé à multiplier par quatre son stock d’uranium enrichi à 3,67% dans sa centrale nucléaire de Natanz, a annoncé lundi Behrouz Kamalvandi, porte-parole de l’Organisation iranienne de l’énergie atomique (AEOI). La décision d’augmenter le stock d’uranium faiblement enrichi est une réaction à « l’inaction » des Européens pour sauvegarder les intérêts de l’Iran après le désengagement des États-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien et la réimposition de sanctions économiques et énergétiques envers Téhéran, a déclaré M. Kamalvandi, cité par l’agence de presse officielle IRNA. Le responsable iranien n’a pas précisé le niveau des réserves actuelles ni la quantité d’uranium faiblement enrichi visée.
– – –
L’UE réaffirme son attachement à un système multilatéral centré sur l’ONU,
NEW YORK (Nations Unies) — L’Union européenne (UE) est déterminée à travailler dans un esprit de coopération et de partenariat au sein d’un système multilatéral centré sur les Nations Unies, a déclaré lundi un haut responsable de l’UE. « L’objectif stratégique de l’UE est de soutenir le système multilatéral, et de travailler de concert avec les partenaires qui croient en une coopération internationale dans le but de créer un monde meilleur », a déclaré Silvio Gonzato, chef adjoint de la délégation de l’UE auprès de l’ONU, au cours d’un débat de l’Assemblée générale des Nations Unies au sujet du Rapport annuel de la Commission de consolidation de la paix et du Rapport du Secrétaire général sur le Fonds pour la consolidation de la paix.
– – –
La CEA exhorte l’Angola à augmenter sa part d’énergies renouvelables,
ADDIS-ABEBA — Un approvisionnement énergétique fiable et plus propre est essentiel à la progression de l’Angola vers la diversification économique et le développement durable, a préconisé lundi la Commission économique pour l’Afrique (CEA) des Nations Unies dans un communiqué publié lundi. Cet appel urgent a été formulé par la secrétaire exécutive de la CEA, Vera Songwe, qui a récemment eu des entretiens avec de hauts responsables du gouvernement angolais au sujet des futurs domaines de coopération. Selon les chiffres de la CEA, la production énergétique en Angola est d’environ 3 334 mégawatts, dont 55% proviennent de centrales diesel. La CEA a également révélé qu’un accord avait été conclu entre les responsables de la CEA et les autorités angolaises sur l’urgence d’augmenter la part des énergies renouvelables, notamment de l’énergie solaire, et des centrales à gaz dans le mix énergétique global de l’Angola.
– – –
L’ONU demande des ressources urgentes pour éviter une crise provoquée par la sécheresse en Somalie
MOGADISCIO — Les Nations Unies ont demandé lundi la mobilisation de ressources urgentes et durables pour éviter une crise humanitaire majeure provoquée par une grave sécheresse en Somalie. George Conway, représentant spécial adjoint par intérim de la Mission d’assistance des Nations Unies en Somalie (UNSOM), a déclaré que « la situation de sécheresse en Somalie s’est rapidement détériorée et s’est intensifiée bien plus tôt qu’au cours de la dernière décennie. La Somalie est à un tournant critique, mais avec des ressources suffisantes, nous pouvons réactiver les structures qui ont réussi à éviter la famine en 2017 ». Selon le communiqué de l’ONU, les pluies de la saison du Gu 2019 (avril-juin) ont ont été dramatiquement insuffisantes, entraînant une deuxième saison des pluies consécutive inférieure à la moyenne, alors que la Somalie se remet encore de l’impact de la sécheresse prolongée de 2016-17. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.