ACTUALITES BRUXELLES, 8 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Voici les principales informations dans des quotidiens belges parus mercredi :
– – –
LE SOIR
Des armes fabriquées en Wallonie tuent au Yémen. Une enquête collective menée en collaboration avec « Le Soir » prouve que des armes assemblées en Belgique servent dans le sanglant conflit yéménite. Cette enquête, qui est baptisée #BelgianArms, confirme que des armes et composants d’armement made in Belgium ont été utilisés au Yémen, dans un conflit armé dont la population civile est la première victime. Ces équipements ont été livrés à l’Arabie saoudite, couverts par des licences octroyées par la Région wallonne, et n’étaient pas censés être utilisés en dehors du territoire saoudien.
– – –
Sudpresse
Lidl, Aldi, Delhaize, Colruyt, Carrefour: plus de 50% des fruits et légumes de nos supermarchés sont Belges! Les enseignes vantent les qualités des fruits et des légumes pour la santé et, tant qu’à faire, jouent la carte « produits belges ». Pas que pour les fraises. Certaines grandes surfaces achètent 100% belge quand elles le peuvent: pour les chicons, les champignons…
– – –
L’Echo
L’Agence Bruxelles Propreté dans l’impasse financière. L’agence bruxelloise en charge de la collecte et du traitement des déchets s’enfonce dans le déficit. La garantie régionale pour l’ouverture d’une ligne de crédit de 20 millions d’euros demandée par l’ABP a été refusée.
– – –
DH- La Dernière Heure
Japon: une voiture heurte un groupe d’enfants, 2 morts et d’autres « dans un état critique ». Une voiture a heurté un groupe de jeunes enfants mercredi dans l’ouest du Japon, faisant deux morts et des blessés dont certains se trouvent « dans un état critique », selon la police. L’accident est survenu dans la matinée à Otsu, ville de la préfecture de Shiga, non loin d’Osaka. Le véhicule « a heurté une file de 13 enfants d’une crèche et de trois puéricultrices qui étaient en train de marcher sur le trottoir », a indiqué la police. Un garçonnet et une fillette de deux ans chacun ont été tués, selon la même source.
– – –
Le Vif
Des experts exigent des peines plus sévères pour les violences envers les femmes. Une réforme de la justice pénale, en particulier en matière de violence sexuelle, est exigée mercredi par divers experts dans une lettre ouverte publiée mercredi dans De Morgen. Le meurtre de Julie Van Espen illustre douloureusement que la Belgique ne lutte pas assez contre les violences faites aux femmes, suggère le plaidoyer. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.