ACTUALITES BRUXELLES, 8 mars 2019 (Youpost – Xinhua) — Voici les principales informations dans des quotidiens belges parus vendredi :
– – –
LE SOIR
Six femmes belges actives en politique dans trois formations distinctes (MR, cdH et Défi) lancent un appel dans une lettre ouverte à faire des droits des femmes une priorité sociétale dans tous les partis et à tous niveaux de pouvoir. La majorité des têtes de liste électorale sont occupé par des homme et sur un total de 95 têtes de liste choisies dans les 5 partis principaux, seules 29 sont des femmes.
– – –
DH- La Dernière Heure
Les chiffres inquiétants de l’exploitation agricole en Belgique: depuis 1980, le nombre d’exploitations agricoles est passé de 113 883 à 35 910. Le modèle économique et la rentabilité des exploitations agricoles sont souvent problématiques. Le ministre wallon de l’Agriculture, René Collin (CDH), est convaincu que l’une des clés de la survie économique d’une exploitation se trouve dans la diversification et non dans la concertation sur une activité unique (lait, élevage, etc.)
– – –
LA LIBRE Belgique
La Chine prendra « les mesures nécessaires » pour défendre Huawei. Le ministre chinois des Affaires étrangères, Wang Yi, a déclaré vendredi, en réponse à une question sur le géant des télécoms Huawei, que Pékin prend et continuera à prendre « toutes les mesures nécessaires » pour défendre l’entreprise. Les Etats-Unis ont interdit à l’entreprise de participer au déploiement de la 5G, la cinquième génération de réseaux mobiles. Selon eux, les équipements du groupe pourraient être utilisés par la Chine pour espionner d’autres pays.
– – –
L’Echo
La consommation d’électricité des Belges continue à baisser. La tendance observée ces dernières années se confirme en 2018: la consommation d’électricité des ménages et des PME est en baisse. Ce n’est pas le cas, par contre, de celle des grands industriels.
– – –
Le Vif
Une grève totale pour se battre pour les droits de toutes les femmes. Ce vendredi 8 mars, la Belgique va connaître une première: une grève totale pour défendre les droits des femmes. En cette Journée internationale des droits de la femme, le Collecti.e.f 8 mars, qui rassemble autour de mêmes revendications différents syndicats et associations, a lancé cet appel à la grève afin de montrer que, sans les femmes, le monde s’arrête. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.