ACTUALITES BRUXELLES, 23 mai 2019 (Youpost – Xinhua)–Voici les principales informations dans des quotidiens belges parus jeudi :
LE SOIR
Les citoyens font partie de la nouvelle offre. Les listes citoyennes se sont regroupées en Collectif. Celui-ci sera présent presque partout en Wallonie et à Bruxelles. Avec une demande de participation accrue de la société civile.
La démocratie participative et la participation citoyenne figurent au centre du programme du Collectif citoyen. Mais loin de se limiter à  » laisser le choix à la population « , le nouveau venu sur la scène électorale a choisi de mettre l’accent sur douze priorités. Un chantier herculéen qui s’articule autour d’autant de mots-clés : démocratie, éthique, représentativité, transparence, justice, enseignement, environnement, énergie, prospérité-fiscalité et solidarité. Rien de bien précis cependant car le Collectif entend nouer un « nouveau contrat démocratique ».
– – –
L’ECHO
Le système « cash for car » n’attire pas les foules. Le système « cash for car », qui permet aux Belges d’échanger leur voiture de société contre un montant net mensuel pouvant s’élever jusqu’à 700 euros, ne fait pas recette, loin de là. Un an après son lancement, force est de constater que bien peu de Belges ont eu recours au système. Le spécialiste des services en ressources humaines SD Worx, qui accompagne quelque 24.000 entreprises proposant des voitures de société à leurs travailleurs, a analysé le comportement de ces derniers.
– – –
LA LIBRE
Sûr de sa réélection, Donald Trump ne veut plus travailler avec les Démocrates. Donald Trump est plus convaincu que jamais de pouvoir remporter un second mandat, le 3 novembre 2020. Aussi n’est-il guère enclin à céder dans le bras de fer qui l’oppose à la majorité démocrate de la Chambre des représentants sur plusieurs fronts, certain que l’obstination jusqu’au-boutiste de ses adversaires finira par détourner d’eux l’opinion. Mercredi, il n’a pas craint d’annoncer à Nancy Pelosi et Chuck Schumer, les leaders démocrates à la Chambre et au Sénat, qu’il ne travaillerait plus avec eux tant que son Administration et lui feraient l’objet de leurs investigations.
– – –
DH- La Dernière Heure
En Flandre, la moitié des engrais utilisés par l’agriculture sont illégaux. Près de la moitié des engrais utilisés par l’agriculture en Flandre sont illégaux, écrit De Standaard jeudi. La pollution des cours d’eau n’est donc pas uniquement liée à l’élevage. Au nord du pays, la pollution des eaux est généralement attribuée à l’élevage. Il ressort aujourd’hui que la culture de légumes est également au coeur du problème. Les engrais chimiques qui y sont employés sont même plus problématiques que le fumier, indique le professeur Jeroen Buysse, spécialiste des engrais à l’université de Gand.
– – –
LE VIF
Vers une destitution du président? La guerre est ouverte entre Trump et les démocrates. Donald Trump et les démocrates américains sont entrés mercredi dans une véritable guerre ouverte, donnant au débat sur une procédure de destitution contre le président américain une intensité nouvelle. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.