ACTUALITES BRUXELLES, 31 janvier 2019 (Youpost – Xinhua) — Voici les principales informations dans des quotidiens belges parus jeudi :
– – –
DE MORGEN (Le Matin)
Les gouvernements du pays doivent urgemment être plus ambitieux dans leurs politiques climatiques. C’est ce que clament quelque 3.455 membres du monde académique dans une lettre ouverte. « Nous, scientifiques, ne pouvons que soutenir les raisons des activistes face aux évidences des changements climatiques. Il est nécessaire qu’un débat et que des actions collectives soient entrepris pour engranger une forte transition vers une société zéro carbone », écrivent les membres du collectif « Scientists4climate » dans les quotidiens. Ils plaident pour que les gouvernements du pays renforcent leurs ambitions climatiques. « Nous sommes à des kilomètres des objectifs », selon eux.
– – –
L’ECHO
La société de gardiennage G4S prévoit d’engager 1.000 collaborateurs supplémentaires en 2019. L’un des leaders du secteur de la sécurité en a déjà recruté 900 l’an dernier. Mais l’effectif de G4S doit progresser de quelque 300 unités cette année, pour totaliser fin décembre environ 6.400 emplois. Le secteur du gardiennage est poussé dans le dos par la loi Jambon, qui a ouvert le champ d’activité de la sécurité privée à des missions de soutien à l’armée et à la police. Le secteur événementiel a également accru son recours aux agents de sécurité privés.
– – –
LA LIBRE BELGIQUE
Le Parlement de Wallonie réuni en séance plénière a approuvé à l’unanimité, mercredi soir, le projet de décret relatif à la qualité de l’air intérieur. Porté par le ministre wallon de l’Environnement, Carlo Di Antonio (cdH), ce texte vise à doter la Wallonie d’un cadre légal pour réduire l’exposition des citoyens aux diverses pollutions intérieures. Il prévoit notamment l’interdiction, tout comme en Flandre, de fumer en voiture en présence d’un mineur. Toute personne – conducteur ou passager – contrevenant à cette interdiction s’exposera à une amende pouvant aller jusqu’à 1.000 euros.
– – –
SUDPRESSE
Les discussions relatives à une bande réservée au covoiturage sur l’autoroute E411 entre Wavre et Bruxelles se poursuivent avec la Flandre, a affirmé mercredi le ministre régional de l’Environnement, Carlo Di Antonio (cdH). La Wallonie a actuellement dans ses cartons 2 projets visant à réserver la bande d’arrêt d’urgence aux véhicules transportant au moins 3 passagers et ne dépassant pas les 50 km/h. L’un concerne un tronçon de l’autoroute E411 entre la province de Luxembourg et le Grand-Duché ; l’autre se situe sur la même autoroute mais entre Wavre et Bruxelles, un trajet qui passe par la Flandre.
– – –
DH – La Dernière Heure
Est-il opportun – ou non – d’étendre la vaccination contre le papillomavirus humain (HPV) aux garçons alors qu’en Belgique, elle est jusqu’ici réservée aux jeunes filles ? C’est une question, complexe et dépassant le cadre strictement médical et économique, qui n’a toujours pas trouvé de réponse ferme et définitive dans notre pays, même s’ils sont de plus en plus nombreux à se montrer favorables à une généralisation de la vaccination pour les deux sexes. Il n’empêche, s’il a été demandé aux experts du Centre fédéral d’expertise des soins de santé (KCE) de se pencher sur le sujet, ce n’est pas encore cette fois qu’une recommandation définitive sera émise. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.