in

Revue de la presse malgache du 10 décembre 2018

ACTUALITES ANTANANARIVO, (Youpost – Xinhua) — Voici les principales informations à la une de la presse malgache parue lundi :
– – –
MIDI MADAGASIKARA
C’est avec consternation que le Collectif des Français d’origine indienne à (CFOIM) a annoncé sur les l’enlèvement en pleine journée du chef d’entreprise du groupe HABIBO, survenu samedi dernier à Soavina Atsimondrano, dans la région de la capitale. La voiture de la victime aurait été retrouvée du côté d’Ambatobe. Cette publication a alerté que le ressortissant tunisien Sofiane Omrani, de 47 ans, est également aux mains des kidnappeurs et qu’il aurait vraisemblablement été enlevé en même temps que Malik Karmaly puisqu’ils étaient ensemble ce jour-là. Selon les informations qui nous sont parvenues, l’acte a été commis vers 12h45 près du pont privé menant vers la villa Soavina.
– – –
L’EXPRESS DE MADAGASCAR
Loin d’avoir été un débat d’idées ou de programmes de gouvernance, le premier débat entre les deux candidats finalistes de la présidentielle a rapidement pris des allures de règlement de compte. Le débat ayant proposé peu de profondeur, le public n’a essentiellement pu se référer qu’à la forme dans l’arbitrage de ce premier face-à-face entre les candidats numéro 13, Andry Rajoelina, et 25, . Un jeu sur lequel M. Rajoelina a pris d’entrée de jeu un ascendant relatif sur son adversaire. Le candidat numéro 13 s’était visiblement préparé à aborder le rendez-vous comme un « combat » et a indiqué par un regard assassin à M. Ravalomanana, lors de la poignée de main du coup d’envoi du débat, qu’il était là pour en découdre.
– – –
LES NOUVELLES DE MADAGASCAR
Les consommateurs ont vite déchanté en faisant les provisions à l’approche des fêtes. Une augmentation généralisée des prix marque la conjoncture actuelle : hausse des prix des carburants, des riz locaux, de la viande, des produits maraîchers ainsi que de bon nombre de produits de première nécessité. Depuis la fin du mois de novembre, les produits les plus convoités affichent une hausse moyenne de 100 ariary. Si les riz blancs locaux ont affiché une certaine fermeté des prix ces dernières semaines (vary gasy à 1.900 ariary/kg, makalioka entre 2.000 et 2.100 ariary/kg selon l’Observatoire du Riz), les prix commencent à augmenter d’environ 100 ariary/kg. La farine a quant à elle connu une hausse de 10.000 ariary par sac de 50 kg, et ce depuis plus d’une semaine. Un grossiste du côté d’Anosibe justifie cette hausse de prix par l’augmentation de la demande des pâtissiers en cette période. Par ailleurs, le prix de l’huile de table a augmenté de 500 ariary par litre, notamment pour l’huile cachetée qui se vend actuellement à 5.500 ariary la bouteille d’un litre. A cela s’ajoute le sucre avec une hausse de 100 ariary/kg. Ces augmentations concernent également les prix des viandes et des volailles. La viande de zébu s’achète actuellement entre 11.500 et 12.000 ariary/kg et la viande de porc à 12.500 ariary. Il se peut que le consommateur ne perçoive pas directement l’impact de la dévaluation de l’ariary face au dollar et à l’euro, mais les conséquences sur les produits importés, notamment pour la fin d’année, sont palpables. Fin

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Loading…

0

Comments

0 comments

La Chine signale de nouveaux cas de peste porcine africaine – Actualités 10/12/2018

Afrique en marche du 10 décembre 2018