ACTUALITES ANTANANARIVO, 21 mars 2019 (Youpost – Xinhua) — Voici les principales informations à la une de la presse malgache parue ce jeudi:
– – –
MIDI MADAGASIKARA
« C’est avec une profonde tristesse que j’ai appris la violence du passage du cyclone « Idai » et de son terrible bilan qui a endeuillé le Mozambique ces deux derniers jours. Dans ce moment de choc immense et de chagrin, j’adresse en mon nom personnel et celui du peuple Malagasy tout entier, mes plus sincères condoléances, et ma profonde solidarité au peuple Mozambicain frappé par cette catastrophe naturelle foudroyante. Mes pensées vont aux familles des victimes et aux nombreux blessés. Avec toute ma sympathie, Andry Rajoelina Président de la République de Madagascar ». Ce sont les termes du message de condoléances et de soutien que le président de la République Andry Rajoelina a adressé hier au gouvernement et au peuple mozambicain. Le passage de ce cyclone au Mozambique a fait 200 morts et plusieurs milliers de sinistrés. Idai est considéré comme le cyclone le plus meurtrier ayant frappé l’Afrique Australe.
– – –
L’EXPRESS DE MADAGASCAR
90% des travaux effectués. C’est le constat établi par Ravinala Airports lors d’une visite du chantier de construction du nouveau terminal international d’Ivato organisée, hier, par la société en charge de la concession de ces infrastructures.Opérationnel d’ici janvier 2020, le terminal aura coûté près de treize mille euros le mètre carré pour un investissement total de deux cents vingt millions d’euros. « Outre les impôts sur les sociétés, les taxes foncières, la TVA, ou encore les taxes sociales, il est prévu que Ravinala reverse un minimum de trois millions d’euros de redevance de concession à l’endroit de l’Etat. Pour l’instant, cela représente près de 10% de notre chiffre d’affaires. Mais une fois que les coûts de construction du terminal seront amortis et que ce dernier deviendra rentable au niveau commercial, il est possible de revoir ces redevances à la hausse selon les recettes générées par les lieux », précise le directeur général de Ravinala Airports.
– – –
LES NOUVELLES
Ras-le-bol des délestages sans fin, la population d’Antalaha a laissé éclater sa colère. Hier, en fin d’après-midi, une foule déchaînée et en furie a pris d’assaut le bureau de la Jirama d’Antalaha. Avant d’y mettre le feu, elle a d’abord vandalisé le bâtiment. Du coup, tous les documents importants de la société sont détruits et partis en fumée.Malgré l’intervention musclée des forces de l’ordre regroupant la police et la gendarmerie nationale, elles ont eu du mal à contenir cet attroupement. En fait, les tirs en l’air et les jets de bombes lacrymogènes n’ont pas suffi à disperser et à repousser les manifestants. Et d’après des sources non officielles, cet affrontement aurait fait deux morts et des blessés du côté de la population. La population d’Antalaha a haussé le ton depuis un certain moment d’autant que malgré ces délestages, la facture n’a connu aucune baisse. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.