ACTUALITES RABAT, 5 avril 2019 (Youpost – Xinhua) — Voici les principales informations à la Une de journaux marocains parus ce vendredi :
– – –
AUJOURD’HUI LE MAROC
La capitale thaïlandaise Bangkok sera l’invitée d’honneur de la 4ème édition de « Smart City Expo » de Casablanca qui se tiendra les 17 et 18 avril sous le thème « L’intelligence artificielle au service des citoyens ».
Cette participation distinguée s’inscrit dans l’esprit du traité d’amitié et de coopération signé en 2016 entre le Maroc et l’ASEAN (10 pays de l’Asie du Sud-est) et de la candidature du Royaume pour l’obtention du statut de  »Sectoral Dialogue Partner » (SDP) auprès de ce groupement régional dont la présidence est assurée cette année par la Thaïlande.
En quelques années, la capitale thaïlandaise s’est considérablement développée et a réussi à faire face à d’importants défis d’ordre environnemental et démographique. Elle dispose de nombreux atouts, notamment une position géographique stratégique, de solides infrastructures et une jeunesse consciente des enjeux du nouveau millénaire. La mégapole est dotée d’un plan de développement 2013-2032 qui a été initié dans l’objectif de la transformer en  »une ville durable et agréable à vivre pour ses habitants ».
—-
LE MATIN
Un avion de Royal Air Maroc (RAM) a atterri mercredi soir à l’aéroport international de Miami, marquant le lancement d’une nouvelle ligne directe entre Casablanca et la grande ville de l’Etat de Floride et hub majeur du sud des Etats-Unis et de l’Amérique centrale.
Opérée à raison de trois fréquences par semaine, cette desserte est la sixième ligne directe de la compagnie nationale sur le continent américain.
Une grande cérémonie a été organisée à l’aéroport international de Miami-Dade pour célébrer cet évènement, en présence notamment de la délégation officielle qui était à bord du vol inaugural comprenant des responsables de plusieurs organismes publics et opérateurs économiques.
———–
L’ECONOMISTE
Le constat est alarmant: le Maroc est déficitaire au niveau de tous ses accords de libre-échange, à l’exception de ceux passés avec l’Afrique et le Brésil. Pour les dizaines d’autres accords, l’aiguille de la balance des paiements penche constamment dans le rouge. L’exemple de l’Union européenne est révélateur.
En effet, avec ce premier partenaire de Rabat, le déficit a avoisiné 90 milliards de DH en 2017. Il a dépassé 35 milliards de DH avec la Chine. Ce sont les deux aspirateurs du déficit commercial, pour reprendre l’expression d’un responsable au ministère des Finances. Quant au déficit enregistré avec la Turquie, il est de 12 milliards de DH.
– – –
LA VIE ECO
L’année en cours est une année de réflexion autour des remèdes aux grands maux dont souffre le Maroc. Parmi eux, le chômage des jeunes. Face à l’incapacité des gouvernements successifs à résorber cette problématique, qui constitue une bombe à retardement, le Cabinet royal prend les choses en main, avec l’organisation d’une rencontre nationale de l’emploi et de la formation, évoquée dans le discours royal du 20 août 2018 à l’occasion du 65ème anniversaire de la révolution du Roi et du Peuple, rapporte la publication.
L’idée est de réunir toutes les parties prenantes dans l’emploi et la formation en vue de réfléchir à la problématique et d’arrêter des mesures concrètes. Et c’est au cours de cette année que devraient se tenir ces Assises de l’emploi. Toutes les parties prenantes sont d’ores et déjà mobilisées pour préparer cet événement.
Le journal révèle que des rencontres régionales ont été organisées pour approfondir la réflexion sur les leviers territoriaux mobilisables au service de la promotion de l’emploi et la formation, et mettre en exergue les atouts et les potentialités des régions en matière de développement. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.