ACTUALITES RABAT, 8 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Voici les principales informations à la Une de journaux marocains parus ce mercredi :

L’ECONOMISTE
Le PDG du groupe PSA Peugeot-Citroën, Carlos Tavarès, fera le déplacement à Kénitra pour l’inauguration d’une usine de dernière génération qui marquera le retour du constructeur sur le continent africain. Toutefois, la date n’est pas encore fixée.
Selon le quotidien, le management est en train d’apporter les derniers ajustements au site de production et procède à des recrutements pour être à 100% opérationnel avant même le démarrage officiel.
Le premier véhicule devrait être assemblé début juillet et que le site de production de Kénitra est configuré de façon à produire deux modèles de véhicules de la toute nouvelle
« CMP » du constructeur.
Il s’agit d’une plateforme dédiée aux petites voitures telles la Peugeot 208 de dernière génération.

AUJOURD’HUI LE MAROC
Le Parlement détient un nouveau record. En effet, des dizaines de propositions de loi sont toujours dans les tiroirs de la première Chambre depuis de longs mois, voire des années.
Aujourd’hui, des sources parlent de pas moins de 116 propositions de lois qui n’ont pas encore vu le bout du tunnel. Ces textes concernent des sujets très variés dans différents domaines. Pourtant, il est assez rare que les propositions de lois trouvent facilement leur chemin vers adoption. Les derniers chiffres communiqués par le gouvernement parlent de 86 propositions de loi examinées alors que 29 autres textes sont en cours d’examen au niveau des départements ministériels et de la commission technique concernée.
————–
LIBERATION
Les participants à la 4ème édition des Journées internationales de macroéconomie et de finance (JIMF), tenue à Marrakech, ont plaidé pour la création des conditions favorables devant les jeunes et les femmes pour contribuer à la croissance et l’essor économique du Maroc.
« L’exclusion des jeunes et des femmes représente un véritable frein au développement d’une croissance économique inclusive », ont-ils ajouté lors de cette rencontre. Notant que les femmes et les jeunes sont affectés par le taux de chômage le plus élevé, les intervenants ont appelé à relever à plusieurs défis pour être en mesure de réaliser l’essor socio-économique escompté.
———–

AKHBAR AL YAOUM
La population fiscale a effectué près de 2,8 millions opérations de télé-paiement en 2018, générant une recette de plus de 120 milliards de dirhams, (1 dollar = 9,7 DH) soit 85% des recettes fiscales globales, indique la Direction générale des impôts (DGI).
Cette recette est répartie sur l’impôt sur les sociétés (48 milliards DH), la taxe sur la valeur ajoutée (37 milliards DH), l’impôt sur le revenu (27 milliards DH) et les droits d’enregistrement et de timbres (9 milliards DH), précise la DGI dans son rapport d’activité au titre de l’exercice 2018.
Ledit rapport fait également état d’un accroissement de la population fiscale ayant adhéré aux télé-services SIMPL de 57% à 642.545 adhérents durant l’année écoulée. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.