Promouvoir la réalisation commune du projet « ». En restant fidèles au principe de « concertation, synergie et partage », en nous conformant aux lois du marché et aux usages internationaux, et en donnant libre cours à l’initiative de nos entreprises, nous travaillerons à favoriser l’interconnexion des réseaux d’infrastructures, à renforcer la coopération internationale en matière de capacités de production, et à élargir la coopération en marchés tiers. Nous devons bien organiser le deuxième Forum « » pour la coopération internationale et veiller à ce que nos projets d’investissement et de coopération à l’étranger se développent de manière saine et ordonnée.
Promouvoir la facilitation et la libéralisation du commerce et de l’investissement. La préservera fermement la mondialisation économique et le libre-échange, et prendra une part active à la réforme de l’OMC. Nous accélérerons la mise en place d’un réseau de zones de libre-échange répondant à des critères élevés, ferons avancer les négociations sur un accord de partenariat économique régional global, sur une zone de libre-échange --République de Corée et sur un accord d’investissement Chine-UE, et poursuivrons les consultations économiques et commerciales entre la Chine et les États-Unis. Défenseur de la coopération mutuellement bénéfique et du développement gagnant-gagnant, la Chine préconise le règlement des différends commerciaux à travers les négociations sur un pied d’égalité. Nous tiendrons scrupuleusement nos engagements et défendrons résolument nos droits et intérêts légitimes.
10) Accélérer le développement des secteurs sociaux afin d’améliorer la qualité de la vie. Cette année, malgré le déséquilibre croissant des finances publiques, les sommes destinées à assurer le bien-être social continueront à augmenter. Grâce à notre soutien, les services publics non fondamentaux seront aussi mieux assurés par les acteurs sociaux, de façon à répondre aux besoins divers et multiples de la population.
Développer une éducation plus équitable et de meilleure qualité. La réforme des modèles d’enseignement et des méthodes pédagogique sera poursuivie. Pour cela, nous devons promouvoir le développement intégré de l’éducation obligatoire dans les villes et les campagnes, améliorer rapidement la qualité des écoles de village, renforcer le corps enseignant dans les campagnes, en finir au plus vite avec les classes en sureffectif dans les écoles des villes, assurer l’éducation des enfants qui s’installent avec leurs parents migrants en ville, et favoriser, par le développement du plan « Internet + Éducation », le partage des ressources d’excellence. Nous devons étendre par divers moyens l’offre de l’éducation préscolaire, en accordant un soutien solide aux écoles maternelles publiques et privées, pourvu qu’elles respectent les critères de sécurité, que leurs frais de scolarité soient raisonnables et qu’elles jouissent de la confiance des parents. L’éducation secondaire du deuxième cycle sera généralisée, et l’enseignement destiné aux ethnies minoritaires, l’éducation spécialisée ainsi que la formation continue seront développés. Nous soutiendrons, conformément à la loi, le développement de l’enseignement privé. Le salaire et le traitement des enseignants de la scolarité obligatoire seront assurés. Nous poursuivrons le développement d’universités et de disciplines de rang mondial, et encouragerons le Centre et l’Ouest à rendre leur enseignement supérieur plus original et plus performant. Malgré les difficultés financières, les dépenses budgétaires destinées à ce chapitre demeureront supérieures à 4 % du PIB et les finances centrales vont allouer cette année au moins 1 000 milliards de yuans au budget de l’éducation. Nous devons tirer le meilleur profit de chaque denier public pour fournir une éducation qui satisfasse les attentes du peuple et qui porte l’espoir de demain.
Garantir les services médicaux et sanitaires de base. Nous élèverons continuellement le niveau de protection concernant l’assurance maladie de base et l’assurance contre les maladies graves pour les habitants des villes et des campagnes, en augmentant de 30 yuans par tête l’allocation accordée aux personnes inscrites à l’assurance maladie, somme dont la moitié sera consacrée à l’assurance contre les maladies graves. La franchise de l’assurance contre les maladies graves sera abaissée et uniformisée et le taux de remboursement sera porté de 50 à 60 %, afin d’alléger davantage le fardeau qui pèse sur les personnes atteintes de maladies graves ou en difficulté. La prévention et le traitement des maladies graves seront renforcés. Soucieux du sort de dizaines de millions de familles touchées par le cancer, nous allons lancer une campagne contre le cancer, en promouvant le dépistage, la consultation et le traitement à temps et en soutenant la recherche médicale. Nous accorderons aussi une grande importance à la prévention et au traitement des maladies chroniques fréquentes, en ajoutant à la liste des médicaments remboursables par l’assurance maladie des médicaments prescrits par consultation contre des maladies telles que l’hypertension et le diabète. La R&D des médicaments pour enfants sera accélérée. Nous renforcerons la garantie concernant les médicaments contre les maladies rares. Nous approfondirons la réforme du mode de remboursement des frais médicaux par la caisse d’assurance maladie et optimiserons la structure des dépenses de cette dernière. La politique permettant de régler directement les frais médicaux quelle que soit la province ou la région d’origine de l’assuré sera perfectionnée et mise en œuvre dans les plus brefs délais, de façon à ce que tout assuré puisse recevoir un traitement et être remboursé directement avec sa carte de protection sociale dans tous les hôpitaux désignés, et ce, même hors de la province ou de la région de sa cotisation, ce qui offre des facilités réelles aux populations migrantes et aux personnes âgées qui les accompagnent. Le mécanisme d’achat centralisé et d’utilisation des médicaments sera perfectionné. La réforme générale des hôpitaux publics sera menée en profondeur. La construction d’hôpitaux privés sera encouragée. Nous allons développer l’« Internet + soins médicaux et santé », accélérer l’établissement d’un système de prestation de services médicaux à distance, renforcer la capacité des établissements médicaux et sanitaires au niveau de base ainsi que la formation du personnel soignant, et améliorer le traitement échelonné selon la gravité des maladies et les services médicaux contractuels à domicile. En mettant toujours l’accent sur la prophylaxie, nous augmenterons les subventions d’État aux services de santé publique de base. Ces sommes supplémentaires seront entièrement allouées aux villages et aux quartiers, pour qu’elles profitent sûrement à la population des échelons de base. Nous veillerons à prévenir et à traiter les maladies contagieuses ou endémiques ainsi que la myopie chez les adolescents. Nous allons améliorer les politiques d’accompagnement sur les naissances et renforcer les services gynéco-pédiatriques. Par ailleurs, la transmission, la rénovation et le développement de la médecine et de la pharmacopée traditionnelles chinoises recevront tout le soutien nécessaire. Nous renforcerons la gestion de la santé et la vulgarisation des connaissances générales en matière de protection de la santé. Comme chacun le sait, la qualité des médicaments et des vaccins touche directement à la santé. Nous allons donc renforcer les contrôles de la fabrication à la vente, infliger des sanctions sévères à ceux qui violent la loi et punir sévèrement tous ceux qui n’accomplissent pas leur devoir ou abusent de leur autorité dans ce domaine. Par conséquent, nous ne ménagerons aucun effort pour protéger d’un rempart solide la santé des Chinois.
Améliorer le système et la politique de protection sociale. Nous perfectionnerons le système de l’assurance vieillesse à multiples niveaux et augmenterons continuellement le montant de la pension de retraite de base. En ce qui concerne les militaires démobilisés, nous devons assurer les traitements en leur faveur et parfaire les politiques visant à maintenir la continuité de leur assurance vieillesse de base et celle de leur assurance maladie de base. Le niveau du minimum vital dans les villes et les campagnes ainsi que le niveau de l’assistance spéciale seront augmentés de façon appropriée. En outre, nous renforcerons notre aide aux enfants en difficulté, déploierons plus d’efforts pour sortir de la pauvreté les travailleurs salariés en difficulté et améliorerons les services de prévention et de rééducation des handicapés. Comme on le voit, nous allons faire l’impossible pour tirer de l’embarras nos concitoyens en difficulté et subvenir aux besoins les plus urgents, afin de construire un socle solide de protection sociale pour les plus démunis.
Enrichir la vie spirituelle et culturelle de nos concitoyens. Nous déploierons de grands efforts pour cultiver et mettre en pratique les valeurs essentielles socialistes, promouvoir les activités visant à valoriser la civilisation spirituelle parmi la population et mettre à l’honneur l’effort, l’esprit scientifique, le zèle du travailleur modèle et la belle ouvrage de l’artisan, afin de rassembler les forces puissantes qui aspirent au progrès et au bien. La philosophie et les sciences sociales adaptées à la réalité de la Chine seront développées à un rythme accéléré. Nous travaillerons également à enrichir et assainir les sites Internet, favoriserons l’épanouissement de la création littéraire et artistique, et développerons la presse, l’édition, la radiodiffusion, le cinéma, la télévision et l’archivistique. La sauvegarde et l’exploitation du patrimoine matériel, ainsi que la perpétuation du patrimoine culturel immatériel seront renforcées. Nous promouvrons la culture et l’industrie culturelle en y introduisant des nouveautés, et renforcerons les services culturels publics aux échelons de base. Nous encouragerons la lecture dans toutes les couches de la population et promouvrons l’édification d’une société favorisant l’apprentissage tout au long de la vie. Les échanges culturels avec les pays étrangers seront menés en profondeur. Par ailleurs, nous encouragerons tous les Chinois à pratiquer l’exercice physique. Nous allons bien préparer notre participation aux jeux Olympiques et Paralympiques d’été de 2020 ainsi que les jeux Olympiques et Paralympiques d’hiver à . Nous organiserons au mieux les VIIe Jeux mondiaux militaires. Avec un peuple fort au moral comme au physique, la société sera débordante de vitalité et la Chine deviendra prospère et pleine de promesses.
Renforcer et rénover la gouvernance sociale. Il faut mettre l’accent de la gouvernance sociale sur les échelons de base, généraliser l’expérience de société harmonieuse de Fengqiao et créer une nouvelle architecture pour la gestion des quartiers d’habitation en ville comme à la campagne. Nous orienterons et soutiendrons le développement sain des organisations sociales, de l’aide humanitaire, du bénévolat et des œuvres de bienfaisance. Le système de crédit social sera amélioré. Les droits et intérêts légitimes des femmes, des enfants, des personnes âgées et des handicapés seront protégés. Nous devons aussi améliorer notre système de doléances populaires orales et écrites, et satisfaire, dans les plus brefs délais et en vertu de la loi, les revendications populaires légitimes. Les services psychologiques seront renforcés. Le système national d’alerte et d’intervention en cas d’urgence sera amélioré, ainsi que notre capacité de prévention et de réduction des calamités naturelles et de secours aux sinistrés. Nous renforcerons la sécurité du travail et préviendrons les accidents graves ou extrêmement graves. Nous renforcerons la sismologie, la météorologie, l’hydrologie, la géologie et la topographie. Nous améliorerons le système des services juridiques publics et accroîtrons l’effort de sensibilisation auprès du public en matière de connaissances juridiques élémentaires. Notre capacité à assurer la sûreté de l’État sera améliorée. En outre, nous parachèverons le système de prévention et de contrôle multidimensionnel en vue de maintenir l’ordre public ; intensifierons la lutte contre les bandes mafieuses, punirons sévèrement le vol, les attaques à main armée, les escroqueries, la pornographie, les jeux de hasard et le trafic de drogue ; sévirons contre les crimes économiques comme la collecte illicite de fonds et la vente pyramidale ; et résoudrons les problèmes graves comme les atteintes aux informations privées, de façon à préserver la sérénité et le bonheur de nos concitoyens. (à suivre)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.