ACTUALITES TUNIS, 27 janvier 2019 (Youpost – Xinhua) — Un nouveau parti, baptisé « Tahya-Tounes » (Vive la Tunisie), vient de voir le jour dimanche dans la province de Monastir (côtes-est du pays) qui a abrité un massif meeting consacré à l’annonce de la fondation officielle de ce projet politique, orchestré par l’actuel chef du gouvernement, Youssef Chahed.

Absent lors de ce meeting pour des engagements gouvernementaux, M. Chahed se présente comme le « père-fondateur » de ce projet politique.

Fondé autour de bon nombre de personnalités nationales tunisiennes, « Tayha-Tounes » se veut un parti politique qui défend la famille démocratique du centre-modéré mais surtout qui « rompra avec le concept de parti politique bâti sur un seul leader », a déclaré Mustapha Ben Ahmed, député de la Coalition nationale.

« Le parti Tahya-Tounes se fonde sur une relation horizontale qui part des urnes comme principal outil d’arbitrage dans sa composition hiérarchique locale, régionale et centrale dans le respect d’une répartition équitable entre les 24 provinces du pays », d’après la déclaration fondatrice de ce nouveau parti, distribuée lors du meeting.

Le plan d’action et le projet sociétal de ce nouveau-né politique repose sur trois axes fondamentaux, toujours selon cette déclaration, à savoir « un développement économique global, la lutte contre la corruption et l’éradication du terrorisme ».

Ancien chef de cabinet du président de la République, Slim Azzabi, a été désigné pour coordonner entre les différentes réunions et meetings régionaux de ce parti. « L’objectif est de réunir la famille démocratique, progressiste au sein d’une force moderne et constructive pour ainsi rétablir un certain équilibre sur l’échiquier politique », a-t-il déclaré.

Un autre objectif est d’appliquer les réformes nécessaires pour sauver la Tunisie, a ajouté M. Azzabi. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.