ACTUALITES WASHINGTON, 24 mai 2019 (Youpost – Xinhua) — Un juge fédéral a bloqué temporairement vendredi une loi hautement controversée récemment adoptée par l’Etat du Mississippi interdisant l’avortement dès que les battements du cœur du fœtus peuvent être détectés (vers six semaines de grossesse).
Le juge Carlton Reeves, nommé par l’ancien président américain Barack Obama, a écrit que la loi qui devrait entrer en vigueur en juillet « risuqe de porter un préjudice immédiat aux droits des femmes ».
Sa décision suspend l’entrée en vigueur de la loi prévue pour le 1er juillet.
Le verdict de M. Reeves s’inscrit dans le cadre d’un procès initié par la Jackson Women’s Health Organization, la seule clinique d’avortement de l’Etat, contre les responsables du Mississippi, selon le journal The Hill.
Plusieurs Etats américains ont adopté ces derniers mois des lois restrictives similaires visant à bloquer les avortements au début de la grossesse. L’Alabama a fait les gros titres de la presse nationale après avoir adopté plus tôt ce mois-ci la loi sur l’avortement la plus stricte du pays, bloquant effectivement le processus d’avortement, a rapporté le journal.
Les partisans du droit à l’avortement arguent que cette loi est en conflit avec le précédent instauré par la Cour suprême et viole le droit des femmes à avorter avant que le fœtus ne soit viable. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.