ACTUALITES BEIJING, 26 décembre 2018 (Youpost – Xinhua) — L’administration du Parti démocrate progressiste (PDP) de Taiwan doit « abandonner sa position séparatiste, cesser les paroles et les actes portant atteinte aux relations entre les deux rives du détroit de Taiwan, et revenir à la base politique commune du Consensus de 1992 », a déclaré mercredi un porte-parole de la partie continentale de la Chine.
Le Consensus de 1992 a été confirmé par les deux côtés du détroit de Taiwan, et n’est pas une « condition politique préalable » imposée à l’une des parties, a justifié Ma Xiaoguang, porte-parole du Bureau des Affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d’Etat, lors d’une conférence de presse à Beijing.
« L’esprit essentiel du Consensus de 1992 fixe la compréhension commune du principe d’une seule Chine et définit clairement la nature des relations entre les deux rives du détroit de Taiwan ».
Depuis sa prise de fonction, l’administration du PDP a cependant refusé d’adhérer à ce principe et déformé le Consensus de 1992. Le porte-parole a expliqué qu’en conséquence, la porte des consultations entre les deux rives du détroit avait été fermée, ce qui a porté préjudice au développement pacifique dans la région et aux intérêts des compatriotes taiwanais.
« Suite aux élections locales organisées plus tôt en décembre, de plus en plus d’habitants de Taiwan se sont rendus compte que le Consensus de 1992 ressemble à l’eau et à l’air, qui est étroitement lié à leur aspiration de développer l’économie et d’améliorer le niveau de vie », a ajouté M. Ma.
« L’administration du PDP doit arrêter d’aller à l’encontre de la volonté des compatriotes sur les deux rives, mais améliorer les relations à travers le détroit, et cesser de se placer en ennemi des aspirations des compatriotes taiwanais d’améliorer l’économie et les conditions de vie, et de poursuivre une vie meilleure », a-t-il noté. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.