ACTUALITES , 15 mars 2019 (Youpost – Xinhua) — Le secrétaire d’État américain a annoncé vendredi que les États-Unis allaient imposer des restrictions de visa aux personnes « directement responsables » de toute enquête menée par la () sur du personnel américain.
Les restrictions s’appliqueront à tout employé du tribunal qui prend ou a pris des mesures « pour demander ou faire avancer ce genre d’enquête », a déclaré M. Pompeo aux journalistes lors d’une conférence de presse du département d’État.
Les restrictions « pourraient également servir à décourager les efforts de la CPI pour poursuivre du personnel allié, y compris des Israéliens », a ajouté M. Pompeo.
Affirmant que la mise en œuvre de cette mesure a déjà commencé, M. Pompeo n’a pas révélé l’identité des personnes du tribunal de La Haye qui sont ou seront affectées.
Le plus haut diplomate américain a également dit que Washington était prêt à « prendre des mesures supplémentaires », notamment des sanctions économiques, si la CPI « ne change pas son cap ».
L’administration Trump avait déjà menacé en septembre dernier d’empêcher les membres de la CPI d’entrer aux États-Unis et même de les poursuivre en justice s’ils accusaient de crimes de guerre des militaires américains servant en . Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.