ACTUALITES HARARE, 14 février 2019 (Youpost – Xinhua) — Au moins 23 mineurs illégaux sont décédés mardi soir au Zimbabwe lorsque les puits et tunnels de deux mines ont été inondés d’eau, ont rapporté jeudi les médias officiels.
Les puits et tunnels interconnectés de deux mines à Battlefields (centre), dans la province du Mashonaland occidental, ont été inondés suite à la rupture d’un barrage en raison des fortes pluies qui se sont abattues dans la région, selon les informations officielles.
Le barrage se serait rompu vers 23h mardi soir, inondant les puits de la Cricket Mine du grand producteur d’or RioZim et de la Silver Moon Mine appartenant à un individu dénommé Baxter.
Tandis que le nombre de mineurs décédés a été établi à 23, on craint toujours que d’autres mineurs aient pu périr dans la catastrophe. Fin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.